Immobilier
3 Juillet 2015 à 13h55 - 1256 clics

Un investissement pas comme les autres

Avec une rentabilité qui attire de plus en plus de Français puisqu'elle atteint 4%, ce placement immobilier n'est pas comme les autres puisqu'il diffère des autres placements dans la pierre. Si vous ne l'avez pas encore reconnu, nous allons parler de l'investissement dans des résidences de service et plus particulièrement, celles qui ont pour locataires des personnes âgées.

Un investissement durable

On le sait déjà, la population vieillit et le nombre de personnes de plus de 60 ans en 2035 atteindra la valeur de 31% selon l'INSEE. Voilà pourquoi l'investissement dans les résidences pour seniors est avant tout un investissement à long terme puisqu'il y aura encore plus besoin de logements qui améliorent la vie quotidienne et pratique des seniors. Les résidences seniors sont d'ailleurs de plus en plus nombreuses sur le territoire.

Un placement sécuritaire

En effet, plus qu'un placement rentable, c'est un investissement sécuritaire puisque l'exploitant se charge de la gestion. C'est un des points-clés de cet investissement immobilier. L'investisseur signe le contrat du bail directement avec l'exploitant qui est le locataire. Ainsi, il assure la rentabilité de l'investissement à partir de ses fonds propres.

Aussi, il est conseillé de choisir une résidence senior avec plus de 75-80 chambres afin de mutualiser les charges et les frais.

Un investissement de plus en plus apprécié

Pour réussir au mieux ce placement, il est important de bien choisir la résidence qui offre divers services. En effet, certaines résidences proposent des services que d'autres ne proposent pas. N'hésitez pas à investir dans celle qui propose le plus de services de qualité. C'est un point qui assurera d'autant plus votre placement. Aujourd'hui, les Français sont de plus en plus nombreux à être propriétaires de locations de services comme celles que propose ce type d’établissements.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur https://www.logement-seniors.com/

Laissez votre commentaire à propos de cet article