Immobilier
2 Septembre 2017 à 08h34 - 556 clics

Les dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt énergie

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE octroyé par l’État permet de bénéficier d’une réduction de l’ordre de 30% sur les dépenses engagées sur les travaux. Toutefois, afin d’être éligible au CITE, le contribuable doit répondre à certains critères, notamment la nature des travaux et le type d’équipements à installer.

Les travaux d’isolation thermique éligibles au CITE

Les travaux d’isolation thermique font partie des dépenses éligibles au CITE : ils concernent les murs en façade, les toitures terrasses, les plafonds de combles ainsi que certains types de planchers. Certaines fenêtres et portes fenêtres ainsi que les vitrages de remplacement et les volets isolants sont également concernés par les travaux éligibles.

Par ailleurs, le contribuable doit se référer à la liste des appareils à installer afin de bénéficier du crédit d’impôt énergie. Il s’agit notamment des équipements utilisant de l’énergie solaire ou hydraulique, de certaines chaudières, de poêles à bois, etc.

Faire livrer et poser les équipements par un spécialiste certifié RGE : Harmonie

La fourniture et la pose de ces équipements doivent alors être effectuées par une seule et même entreprise, laquelle doit également être certifiée RGE. Harmonie en est une. Elle est également spécialisée en travaux d’isolation thermique par l’extérieur ou ITE, et dont les matériaux utilisés sont entre autres la laine de roche, graphité, aérogel, polystyrène … En effet, Harmonie les sélectionne avec soin en tenant compte de leurs performances thermiques et de leur durabilité, etc. Le choix des isolants dépend également des matériaux constituant la façade, ainsi que des caractéristiques climatiques de la région. Plus d’information sur harmonie.fr. Harmonie intervient aussi pour tous travaux de ravalement de façade et d’étanchéité à l’eau et à l’air, lesquels complètent l’isolation thermique pour un confort optimal en toutes saisons au sein de l’habitat.

Laissez votre commentaire à propos de cet article